Thym de Provence


Les thyms, plantes emblématiques de la Provence, prospèrent dans des sols légers et bien drainés ; un terrain calcaire et humifère et exposé plein soleil est leur paradis. A l'inverse, ils n'apprécient pas les grands froids et redoute l'eau stagnante. Il est donc conseillé, selon la nature du sol, d'apporter compost et amendement pour améliorer sa structure et le nourrir. La culture en pot peut être aussi la solution aux sols trop lourds. Dans ce cas, utilisez un support de culture drainant, à base de terre du jardin. Godet 10.5 Une fois installés, les thyms peuvent rester en place 6 ans. Lorsque les pieds sont jeunes, les arrosages et le paillage sont nécessaires en cas de grande sécheresse. Par la suite, l'entretien se limite au désherbage. Le thym se récolte toute l'année mais si vous souhaitez le conserver, il est préférable de le couper en début de floraison, période ou les sommités sont les plus riches en principes actifs. Profitez-en pour lui donner une jolie forme.


3.9 

Plus de Détails